Je te donnerai ma brune des baisers froids comme la lune et des caresses de serpent autour d'une fosse rampant ○ Hellëriel [ENCOURS]
RSS
RSS





 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesrèglementS'enregistrerCarte du jeuConnexion



Partagez|
Hellëriel d'Anfalas
Afficher Infos
Féminin Date d'inscription : 09/03/2016
Messages : 3
MessageJe te donnerai ma brune des baisers froids comme la lune et des caresses de serpent autour d'une fosse rampant ○ Hellëriel [ENCOURS] Lun 14 Mar - 9:05


Prénom Hellëriel d'Anfalas


Âge du personnage: 19 ans
Race du personnage: Homme du Gondor avec une ascendance Elfique (3 générations)
Titre: La Belle d'Anfalas ou La Bélliqueuse
Lieu de naissance : Fort-sur-la-mer, une petite place forte en Anfalas. région que son père administre au nom de l'Intendent du Gondor.
Lieu de vie : Principalement en Anfalas, mais généralement à négocier sur les routes.
Grade du personnage: Dame d'Anfalas, vassale du Gondor
Allégeance: Pour le Gondor
Rang spécial: Dame d'Anfalas






Histoire


L'histoire de votre personnage...
25 Lignes Minimum.


¤ Caractère:
8 Lignes minimum.
Le caractère que votre personnage aura au cours de ses rp's

¤ Physique:


« – Elle est belle » avait déclaré Thogrül  en levant les yeux vers son maître Guérisseur. Comme si c'était la seule chose qui pouvait faire sens dans ces circonstances. Comme si c'était la seule chose qu'il trouvait à dire et , en fait : c'était la plus simple vérité.  Son regard mordoré se posa une nouvelle fois sur la jeune femme qui était à la tête du convoi qu'ils venaient de croiser. Elle était sale, comme ses hommes, sa peau était rougies par le soleil, séchée par le vent, ses longs cheveu noirs crasseux, regroupés à la va-vite dans une large tresse négligée et son visage était dévoré par la fatigue, cependant : il ne pouvait pas trouver un autre qualificatif.
« – Naturellement qu'elle l'est. Elle ne pouvait pas faire autrement. C'était ce qu'on attendait d'elle en vérité et puis c'est un devoir filial que la beauté, en quelque sorte. Dans ce cas de figure en tout cas. »
Évidemment, Thogrül n'avait pas immédiatement saisit de quoi il retournait , ni même ce que cela voulait dire, mais avec le temps ça s'était imposé à lui avec les explications de son mentor.  En dehors de la symétrie troublante  de ses traits, de la délicatesse de son visage ou de la douceur épurée de ses courbes ; Hellëriel d'Anfalas avait encore en elle un héritage elfique bien ancré qui lui offrait cette sorte de beauté surnaturelle a laquelle aucune femme-humaine n'aurai normalement pu prétendre.

Pourtant il y avait autre chose.  Bien au delà de cette beauté surnaturelle qui lui avait été accordée par son sang et par les valars, il y avait quelque chose. Peut-être que c'était dans la finesse de ses mains, la petitesse de ses chevilles de ses poignets, ou encore la forme et la couleur – si vive – de sa bouche ?  Peut-être que c'était son teint nacré, quoique touché par les embruns, signe d'une enfance passée loin du soleil.  La fraîcheur de ses lignes et de ses sourires.  Elle n'avait pas une grande taille pour une femme du Gondor, plutôt moyenne à ce niveau là elle affichait en revanche une silhouette souple et endurante que les voyages avaient musclée, marquée même.  Certaines de ses cicatrices étaient visible même sous ses vêtements.  C'était peut-être l'étrange carillon de son rire ou le timbre si particulier de sa voix, sans doutes un peu grave pour une femme de sa corpulence. Une voix grave, doucereuse , mais qui savait tonner comme celle d'un homme, une voix qui était plus celle d'un Maître, d'un soldat que celui d'une Damoiselle de bonne famille.  Pourtant elle l'était ça se voyait parfois, dans la grâce de ses mouvements ou la retenue qu'elle pouvait montrer certaines fois, mais la plupart du temps elle était un symbole de force à elle seule.  Il y avait quelque chose de passionné et de passionnel dans sa façon de s'imposer au milieux de tout ces hommes, dans sa façon de monter à cheval comme un conquérant, quelque chose qui laissait une impression physique durable.  Elle avait une prestance naturelle qu'il lui enviait parfois.

Mais ce n'était pas cela encore qui le marquait le plus.  Peut-être ,sans doutes était-ce la profondeur de son regard, presque noir au fond duquel dansait une flamme féroce. Un regard incisif, convaincu, convainquant et d'une grande perspicacité. Un regard sans fond et d'une beauté qu'il ne savait pas nommer , pas décrire.  Peut-être parce qu'il était plus fascinant qu’esthétique. C'était un regard tellement froid en vérité qu'il en arrivait à le brûler parfois. C'était sans doutes cela.  Certainement en vérité car Hellëriel ne possédait pas les mêmes atours et les mêmes charmes que les autres femmes humaines, elle n'avait pas cette poitrine opulente, pas ses hanches marquées, mais une espèce de silhouette longiligne et taillée pour les armes ; elle avait reçu la base solide d'un entraînement martial visiblement impitoyable, c'était peut-être assurance qui la rendait aussi magnifique en dépit de ses formes à peines suffisantes, de ses vêtements inadaptés ou encore de la crasse sur sa peau après tant de jours de marche.

Gondorienne fière et armée, Hellëriel n'était pas une  femme impressionnable et cela se ressentait dans sa façon de se tenir, de parler, de rire fort et sans réelle pudeur.  Cela se voyait tellement que Thogrül en était ébloui et qu'il se sentait obligé de détourner les yeux. Et ça il savait que ça la faisait rire.  Pas comme une princesse, mais plutôt comme un soldat, un homme des routes et du voyage.

Mais Hellëriel était belle et plus il la regardait, plus il comprenait ce que son maître avait essayé de lui dire  en parlant de sa « beauté filiale ».

¤ Parentée et personnes proches: Amethorn d'Anfalas son père,  Orsil, Rolenil, Penor ( ses frères dans l'ordre de naissance) Théohild la femme de son père et Finië sa mère (décédée).







Le Joueur


Votre âge : J'ai bien rongé ma vingtaine
Localisation : pas en Arda (hélas) et je dirais globalement sur Terre.
Depuis combien de temps faites vous du rp ? : Je ne sais pas, je dirais 5 ou 6 ans ?
Sur quels autres forum êtes vous ? : ça varie je dois dire, non pas que ce soit foncièrement intéressant
Pourquoi ce forum ? : Parce qu'en ce moment le Hobbit est au centre des histoire ( et je respecte ça parce que le Hobbit putain !) mais que j'avais bien envie de revenir à mes premières amours et à la Guerre de l'anneau je dois dire.
Comment nous avez vous trouver ? : Je me souviens plus mais je crois que c'était au hasard sur google.
Idées & Suggestions pour l'amélioration du forum : Pas acutellement mais perséverez !



© By Cirion - Eredil


Voir le profil de l'utilisateur

Sujets similaires

-
» | Défi - 30 Baisers * [ 25/30 ] |» Les Baisers de Malmédy» [Défi] 30 baisers - Quentin Montgomery [TERMINE]» 30 Baisers - Alehandra Stones [Défi][17]» Blonde contre Brune, Serpent contre Lion... [PV Alice/Terminé]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux RPG : L'Âge des Héros :: Avant d'entrerTitre :: Les Présentations-