Le Seigneur des Anneaux RPG : L'Âge des Héros

    De la toile.. et encore de la toile.

    Partagez
    avatar
    Aegnor

    Masculin Date d'inscription : 29/10/2014
    Messages : 11

    Feuille de personnage
    Pièces: 3 015 PO
    Équipement:
    Armée recrutée:

    De la toile.. et encore de la toile.

    Message par Aegnor le Mer 5 Nov - 0:46




    Chroniques d'Aegnor  02:  De la toile.. et encore de la toile..

    La pluie n'avait de cesse de tomber sur les arbres, ruisselant  furieusement le long des feuilles des arbres à l'aspect tortueux., pour venir se répandre dans la terre sombre devenue boueuse.  Le silence était presque un peu trop présent sur les lieux, alors qu'une escouade d'elfe se frayait un chemin sur les branches devenues véritablement glissantes, même pour des être sylvains entraînés. Leurs souffles restaient des plus discrets , tandis que leurs amures ne devenaient que plus lourdes sous l'humidité.  Les regards restaient fixé sur leurs chemin que seuls, ils pouvaient percevoir malgré la pluie battante, et parmi , tout ces pupilles, deux d'entre elles appartenaient à Aegnor.  Ce dernier couvrait les arrières de ses camarades, alors que l'éclaireur du groupe revenait sur ses pas pour leur intimer le silence..et leur indiqua une direction dans l'Est. Le as leste, mais furtif, chacun venait à prendre position , avant d'entrevoir un début de toile.... C'était signe qu'ils approchaient en effet de leur objectif.  Les arachnides se nichaient dans les hauteur.s. bien plus haut que ne l'était l'escouade. Tous prenaient garde  à la moindre toile, n'ignorant pas que cela alerterait à coup sûr leurs ennemis. Hors le but était de les surprendre, afin de bénéficier de la surprise générée.  Cependant, ce n'était pas sans compter cette fichue humidité. Alors qu'Aegnor  prenait de la hauteur avec trois de ses camarades... Au dessus d'eux, ils pouvaient entendre peu à peu , le bruissement des pattes sur les files soigneusement tissé, dans l'espoir d'y  retenir une proie.  La pluie semblait même les agacer... car elle perturbait de ses gouttes d'eau trop brutales, le réseau... émettant de fausses alertes. Notre elle pouvait le constater à présent... calfeutré dans les feuillages, ainsi que ses congénères.  Le chef d'escouade  leur intima de préparer leurs flèche, et de viser soigneusement les faiblesses de la grande toile , afin de la faire céder, profitant du surpoids de l'eau qui reluisait sous la luminosité, retenu par les fils de soie.

    Les regard se croisèrent.. et l'ordre silencieux se fit connaître.. les cordes s'étirèrent en un grincement caractéristique, les muscles se tendirent et enfin.. se relâchèrent, laissant alors les flèches filé droit devant elles.. sifflante aux oreilles avant de venir trancher net la surface toilée. Cependant,, quand  bien même les elfes possédaient une vue des plus excellente, la visibilité en ce temps très pluvieux et maussade, pouvait se montrer fort trompeur. En effet, quelques  tires manquèrent leur cible, et la toile tint malheureusement bon, alertant cependant les araignées qui se regroupèrent avec une rapidité déconcertante.. repérant alors nos êtres sylvain. L'effet de surprise manquée,  Le capitaine ordonna l'assaut, et Aegnor sorti ses   dagues et se jeta sur la première arachnide qui venait à leur rencontre.. lui plantant l'une de ses lames dans le regard un peu trop reluisant,.. puis d'un mouvement de feinte, il lui coupa trois de ses pattes, l'invitant à s'écrouler sur la soie  devenue précaire. C'est alors que son capitaine fut pris à parti par trois araignées. Le sabre haut clair, il vint à se défaire de l'une d'elle, mais il perdit l'équilibre à cause de l'humidité et se retrouva empêtré par la toile, l'invitant alors à faire céder les files.. La chute lui serait fatale vu la hauteur et pourtant...La stupeur épris ceux qui s'ne aperçurent...Mais l'assaut était tel que peu pouvait alors agir à temps.

    Aegnor qui venait tout juste de reprendre appuie sur une branche, les lames à la main, vit le drame du coin de l’œil droit. Son capitaine cherchait à se défaire de la toile tout en chutant.. poursuivit par les deux autres Arachnides.  Ses sourcils blond se froncèrent et il se propulsa dans le vide à son tour. Venant atterrir sur le dos de l'une d'elle...  Se corps était relativement glissant, mais il parvint à garder un minimum d'aplomb pour tenter de planter sa dague sur sa cible.. l'araignée furieuse se débattit , venant à l'éjecter de là..et  notre elfe se retrouva à dégringolé à son tour dans le vide.. avant de pouvoir se rattraper à une branche. Un peu secouer, les cheveux collant à son front, Aegnor mit du temps à retrouver ses repaires.  La pluie était un réelle handicape.. il voyait à peine les formes qui se débattait en contre bas.  Le souffle un peu court, il finit par se rapprocher.. et entrevit enfin son capitaine bien vivant. Cependant ce dernier tenait à peine sur ses jambes,  son bras gauche était en sang et semblait offrir un angle des plus étranges. Luttant contre la dernière araignée, il semblait peu à peu acculé contre les racines géantes qui dépassaient du sol.  D'un coup de patte, son épée vola dans les airs, venant à se planté juste à côté de la tête d'Aegnor qui  venait tout juste d'esquiver. Il se précipita alors sur l'arachnide, ...la prenant à revers pour se glisser sous elle pour lui donner un coup mortel dans l'abdomen.  La créature feula de douleur avant de se recroqueviller sur elle même...et s'effondrer sur le pied de notre être sylvain qui s'étala de tout son long dans la boue.  

    Essoufflé, le visage marqué par la chute et quelques toiles dans la chevelure , le capitaine de l'escouade se rapprocha de lui en boitant.. offrant sa main valide pour l'aider à se redresser, le regard entendu.. Aegnor accepta alors ce bras tendu, un peu surprit en lui même, quand bien même son visage impassible n'en démontra rien. Il ne venait de faire que son devoir.  Inclinant un peu son menton vis à vis de son supérieur, les autres vinrent enfin les rejoindre. Il n'y avait  donc pas une seule perte à déplorer en ce jour.. si ce n'était du côté de ses fichues araignées.   Notre elfe n'était pas du genre à vouloir passer pour un héros, mais simplement  avancer pour comprendre ce qu'il était vraiment. Il voulait connaître sa valeur et voir jusqu'à quel point il pouvait aider son peuple. Ces ombres étaient inquiétantes et  le désire de revoir ce bois  si magnifique autrefois... n'en était que plus grand en son cœur. Malgré la pluie battante, tous se fixèrent un moment.. les armures alourdies.. les cheveux collant sur leur visage humide d'eau et de sang pour certain.  Aegnor  fut seul  autorisé à aider le capitaine, pour retourner à la cité, tandis que les autres faisaient office de protection tout autour d'eux. Le chemin fut un peu laborieux, mais aucun danger ne survint fort heureusement..jusqu’à ce qu'ils regagnent la grande porte. Une fois de plus, notre elfe se fit remarqué et de ce fait, il ne serait pas incertain que notre garde, devienne un jour..bien plus que cela.  



      La date/heure actuelle est Mer 16 Aoû - 14:57