Le Seigneur des Anneaux RPG : L'Âge des Héros

    Deux précautions valent mieux qu'une

    Partagez
    avatar
    Cirion

    Masculin Date d'inscription : 08/10/2014
    Messages : 205

    Feuille de personnage
    Pièces: 1 560 PO
    Équipement:
    Armée recrutée:

    Deux précautions valent mieux qu'une

    Message par Cirion le Mar 4 Nov - 23:55

    Dix ans déjà ! Qui pourrait le croire ? Qui pourrait croire que devant ses anciens camarades, le vieux voyageur qu'il était serait si nostalgique. Il avait partagé avec ces hommes, des aventures inoubliables autrefois. Cirion se souvenait. Il se souvenait jusqu'à leur première rencontre en Eregion. Ses trois alliés avaient été capturé par une bande d'orque, et le combat qui s'en était suivi les avait libéré. Et puis, une semaine à marcher un peu partout en Arnor. Cardolan, Rhudaur, Arthedain. De Bree à Hobbitebourg. D'Amon Sûl à Amunimas, ils avaient tout vu. Il fallait bien vivre, alors, il nettoyait les orques de la région, dans la mesure du possible, puis, récupéraient le butin et s'offrait à manger et à boire. De tout ses anciens amis, c'était sans nul doute Telmon qui avait le plus changer. Le jeune garçon qu'il avait rencontré s'était endurci. Il avait pris cinq kilos de muscle, et avait grandi. Sa peau pâle, s'était acclimatée au soleil du Sud de l'Harondor, et restait à présent d'une couleur brune. Ses cheveux noir de jais lui descendait à présent jusqu'au bas du cou, et une ou deux cicatrices étaient apparues sur son visage.

    "Dur, de vivre en Harondor, avait il expliqué. J'ai fondé un village avec mes hommes, mais les haradrims nous attaquent régulièrement. Heureusement que la troupe des guerriers tempêtes attire encore, conclut il avec un sourire"

    Eredil quant à lui, était resté le même. On se serait presque cru dans l'hier, comme au bon vieux temps. Ses cheveux argenté descendait comme toujours jusque le bas de ses omoplates. Sa silhouette fine, et souple, n'avait changé en rien. Un vrai elfe ! Ou plutôt, un faux pour ainsi dire. Cependant, il avait, comme Telmon, les signes des combats. Une cicatrice sur le haut de son front se perdait dans sa chevelure, et l'âge semblait l'avoir quelques peux rattrapé, si on jugeait les fines rides, presque indiscernable. Seuls ses yeux couleur or avait conservé leur fraîcheur et leur jeunesse. Avec Elesgorn, ils étaient restés en Arthedain, puis en Cardolan. Alors, ils avaient eux aussi fonder une petite compagnie qui maintenant comptait cent vingts hommes environ. Avec ceux de Telmon, ils étaient deux cents cinquante en tout. De quoi garder l'Ithilien. Faramir serait content. Elesgorn, enfin, demeurait aussi identique qu'autrefois, à quelques précisions près. Il avait perdu du muscle, pour de la souplesse, et de la rapidité. Derrière lui était accroché Aku, son fameux arcs qui faisaient tomber toutes les têtes.
    Tous, avaient répondus à l'appel de Cirion, un mois auparavant, et il se retrouvait ainsi, autour du feu d'un campement fraîchement installé, à discuter calmement du bon vieux temps. Deux cents cinquante hommes en plus pour le Gondor, et pas des moindres. En effet, le voyageur connaissait ces soldats, et surtout la formation qu'ils avaient encourus. En effet, quand nos quatre amis voyageaient ensemble, ils ont constitué pendant quelques temps une troupe de mercenaire. Laquelle n'avait jamais dépassé les cinquante hommes, mais chacun de ces soldats étaient des professionnels. A la base, ils avaient tous des aptitudes surprenantes, et pour en faire des guerriers hors pairs, Telmon, Elesgorn, Eredil et Cirion leur avait concocté un entraînement spécial et sévère. Il leur avait fallu trois ans pour le terminer, mais ils étaient devenus de redoutables combattants. C'était eux, les guerriers tempêtes. Après leur séparation, quand Telmon d'un coté, et Eredil et Elesgorn de l'autre avait fondé leur propre compagnie. Ils avaient développé le même entraînement, et ainsi, les guerriers tempêtes étaient de retour. Cinquante en tout avait réussi l’entraînement, un beau chiffre.


    "Tu remets ça, alors, interrogea Telmon le sourire aux lèvres. Il me semblait pourtant que les vieux dans ton genre était à la retraite depuis belles lurettes..."

    "Les vieux dans mon genre feraient bien de foutre des raclées au ptit jeune comme toi plus souvent, mais oui, je remets ça. Sauron est devenu trop fort, et bientôt il fera tomber tout les peuples. Je doutes qu'il me garde en vie très longtemps vois tu."

    L'Harondorien acquiesça en silence. Il leur avait déjà dis son plan. Ils devraient tenir l'Ithilien, et ce lieux serait leur Q.G... Cirion, Eredil, Elesgorn et Telmon se regardèrent. Très bien récapitula Cirion :

    "Dans la première journée, donc j’emmènerais les guerriers tempêtes. La force de ces soldats, c'est leur unité, et j'aimerais mixer vos deux équipes le plus vite possibles. Je passerais la journée avec eux à chasser, et à les tester pour pouvoir rétablir d’éventuels déséquilibres. Toi, Eredil, tu superviseras le camps en mon absence. Tu organiseras le dressement des tentes, et tu créeras nos allées principales pour que l'on puisse circuler clairement. Tu disposeras de nos cinquante archers pour cela. Telmon, tu emmèneras nos cinquante cavaliers dans les montagnes, et tu ramèneras les plus gros rocs que tu pourras trouver et déplacer. Je connais l'Emyn Arnen par cœur, il doit y en voir pas mal. Quant à toi, Elesgorn, tu prendras les cinquante fantassins pour couper du bois, nous allons en avoir besoin..."

    Il ne leur fallut que trois jours, pour que le campement soit prêt et opérationnel. A l'aide des pierres, du bois, et de la terre, ils avaient construits une palissades solides, ainsi qu'une cabane ou les armes en trop seraient entreposées. Pour un avant poste, les défenses étaient solides...

    //46 lignes//

    Fin de la construction le 05/11/2014 à 17h



    _________________________________________________________

      La date/heure actuelle est Mar 27 Juin - 5:31