Le Seigneur des Anneaux RPG : L'Âge des Héros

Forum TEST LSDS
 

Partagez|

La tour de la magie noire Minas Morgul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Masculin
Date de naissance : 19/08/1991
Date d'inscription : 11/10/2014
Age : 26
Messages : 43
Localisation : Mordor (Dol Guldur)



Feuille de personnage
Pièces: 525 PO
Équipement:
Armée recrutée:

MessageSujet: La tour de la magie noire Minas Morgul Jeu 23 Oct - 22:42


« Sur le côté opposé, à quelque distance dans les bras de la vallée, haut perchés sur une assise rocheuse des courbes noires de l'Ephel Duath, se dressaient les murs et la tour de Minas Morgul. Tout était noir alentour, terre et ciel, mais elle était éclairée. Ce n'était pas le clair de lune emprisonné qui jaillissait au travers des murs de marbre de Minas Ithil au temps jadis, de la Tour de la Lune, belle et radieuse au creux des collines. Plus pâle en vérité que la lune souffrant de quelque lente éclipse était sa lumière présente, qui vacillait et soufflait comme une exhalaison fétide de pourriture, une lumière-cadavre, une lumière qui n'éclairait rien. »

Le Seigneur des Anneaux - Livre IV - Chapitre 8

L'Ephel Dúath « les Monts de l'Ombre » en sindarin) sont un massif montagneux qui forme la frontière Ouest du Mordor, le long du fleuve Anduin.
Son versant occidental descend vers la riche province d'Ithilien, objet de luttes incessantes entre le Gondor et le Mordor, tandis que son versant oriental forme la haute langue de terre du Morgai et le plateau de Gorgoroth, au centre duquel se dresse Amon Amarth. À la même latitude que les cités gondoriennes de Minas Tirith et d'Osgiliath, on trouve Imlad Morgul, la vallée de Minas Morgul, l'ancienne Minas Ithil, qui garde l'accès au col de Cirith Ungol. La chaîne se prolonge vers le Sud avant de bifurquer vers l'Est, au niveau de la rivière Poros, délimitant ainsi la limite méridionale du Mordor. Au sud-est, l'Ephel Dúath domine la plaine de Núrn et sa mer intérieure, la Mer de Núrnen.
Cette chaine de montagne est étroitement surveillée par de petites forteresses dont Cirith Ungol...


A la frontière du sombre pays de Mordor, dans la vallée plus tard surnommée Imlad Morgul, face à Minas Anor, plus tard Minas Tirith, perchée sur les pentes ouest de l'Ephel Dúath se trouve Minas Morgul, la Tour de la Magie Noire, qui fut autrefois la brillante tour de la lune, Minas Ithil. En 2002 3A, après un siège de deux années, Minas Ithil fut définitivement conquise par les Nazgûl, et son palantír dont Sauron fit usage et plus tard saisi.

Sous les Esprits Servants de l'Anneau, Minas Ithil est dénaturée en une horrible version corrompue de son ancienne beauté. Sa porte est décrite comme une bouche énorme. Le plus haut sommet de la tour tourne lentement, montrant à chaque tour une tête au regard mauvais. Le marbre des murs de Morgul ne brille plus avec le reflet de la lune, mais de la cité émane une pâle et effrayante luminescence, comme une « lumière cadavérique qui n'illumine rien ». Là où Minas Ithil était une cité agitée et bruyante comme Minas Anor, Minas Morgul est aussi silencieuse qu'une tombe. Les murs et la tour de Minas Morgul ont beaucoup de fenêtres, mais elles ne sont pas éclairées et ne révélent rien des horreurs à l'intérieur. La magie noire qui imprégne la vallée de Morgul est si forte qu'elle peut rendre fous les hommes qui s'approchent de trop près. Un pont blanc traverse la Vallée de Morgul jusqu'à la porte de la cité sur son mur septentrional, et à chaque extrémité du pont se trouve de hideuses statues d'hommes et d'animaux tordus. De chaque côté de la vallée se trouve des champs de fleurs ternes qui dégagent une odeur de putréfaction.
Minas Morgul est la base d'opérations du Roi-Sorcier d'Angmar, ainsi que la plus grande des garnisons et la plus grande des armées de Sauron.

La tour sert dès lors de demeure pour les Nazgûl et aux troupes, elle est un point point important contrôlant l'accès au Mordor par le Gondor et l'Ithilien, en vue d'Osgiliath.


Carte 1:
 
Carte 2:
 

Descriptif carte de Minas Morgul

Vallée, rivière, route et pont

La rivière de Morgul dont les eaux (rivière qui coulait de Minas Ithil à l'Anduin) mortellement froides coulent à proximité de Minas Morgul, sont "fumantes" formant un brouillard permanent surnaturel.
La vapeur s'échappe en en spirales ou en volutes autour du grand pont qui l'enjambe.

Le Col de Morgul est la passe qui mène de Morgul à l'intérieur du Mordor.

Ces lieux inspirent une si grande crainte aux Hommes qu'ils surnomment la vallée, d'ailleurs renommée Imlad Morgul, "Vallée de la Mort Vive", et les prairies qui s'étendent autour de la cité "émettent une faible et écœurante odeur de charnier" si bien qu'une "senteur de pourriture emplis l'air.
Ces champs sont d'ailleurs très "nocifs"...
Les hommes ne s'approchent plus de cette vallée "maudite" car leurs esprits y est alors "en proie à la folie et à l'horreur".

La Puissance Ténébreuse s'appropria tout de Minas Ithil, et même les statues du pont, originellement "habillement sculptées en formes humaines et animales" sont devenues "corrompues et repoussantes".


Les portes de la cité

Au dessus des immenses porte noires et clause, on peut remarquer deux livrées, l'une marquée de l'Oeil Rouge, l'autre d'une Lune défigurée par une horrible tête de mort.
Ces deux livrées, représentant l'une Sauron, l'autre Minas Morgul,  sont intéressantes à plus d'un titre. Il n'est pas révélé l'existence d'autres emblèmes (pour la Morannon, ou le fort de Durthang..) et l'on sait que Cirith Ungol est occupée par les orques de l'Oeil (dont ils avaient donc la marque) et non par des orques "de Cirith Ungol". Minas Morgul est donc probablement la seule forteresse en Mordor à se distinguer par une livrée différente.
On peut l'expliquer par l'histoire de Minas Morgul, qui est la forteresse des Spectres de l'Anneau, et notamment du Roi-Sorcier, le capitaine de Sauron et ainsi la seconde forteresse du Mordor par son importance après Barad Dûr, la capitale.


Premières muraille

Les premières enceintes forment une étoile à huit branche, ces premiers remparts sont gardés par une multitude d'archers orques.
Des armes de sièges sont disposées sur chacun des 8 tourelles.
Entre les deux remparts, se trouvent des baraquements pour les troupes, des armureries, forges, écuries, cellules, cuisines, tous le nécessaire pour maintenir un semblant de vie dans ses lieux sinistres et étrangement silencieux.


Secondes murailles, donjons et tour

En arc de cercle, ces enceintes protègent la grande tour et deux grands donjons qui arrivent à mis auteur, un à sa gauche et autre à sa droite.
Ici aussi quelques troupes sont stationnées.
Les deux bâtisses sont habitables et servent à recevoir les rares "hôtes" de marque du Mordor, la tour est réservée au seuls nazgûls et au Roi Sorcier, une puissante magie noire en émane...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La tour de la magie noire Minas Morgul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» _ Magie Noire [ Ombre ]
» Shun McAlric (UMA/Magie Noire)
» Décors, Minas Morgul...
» Hécate déesse de la magie noire
» Cours n°1 : Introduction à la Magie Noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux RPG : L'Âge des Héros :: Le Mordor :: Vallée de Morgul :: Minas Morgul-