Catalogue d'Isengard
RSS
RSS





 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesrèglementS'enregistrerCarte du jeuConnexion



Partagez|
Gandalf le gris
Afficher Infos
Masculin Date de naissance : 13/09/1993
Date d'inscription : 21/09/2014
Age : 23
Messages : 324

Feuille de personnage
Pièces: 10 000 PO
Équipement:
Armée recrutée:

_________________________________________________________
(Kara)
MessageCatalogue d'Isengard Lun 20 Oct - 23:03
Rappel: le Chiffre entre parenthèses (ex: 2.25) signifie la valeur et la puissance de l'unité.

100 ouvriers gobelins (0.4) : 40 PO

Dans sa quête du pouvoir, Saroumane a rapidement réalisé la nécessité d'avoir une main d’œuvre peu coûteuse, facile à se procurer et dont le sacrifice ne causerait guère de problèmes. Afin d'imiter le Seigneur de Barad Dûr et ses Snagas, le Main Blanche a réussi à rassembler grâce à son redoutable talent de persuasion de nombreux clans Gobelins des Monts Brumeux et a les soumettre à ses désirs. Ces Gobelins représentent la base de l'industrie Isengardienne, responsables de l’œuvre gigantesque de Saroumane et de son entretien. Ils ne sont guère de bons combattants et ont hérités des armes mal forgées de leurs cousins Ourouks, de petits arcs orques ou d'outils faute de mieux. La plupart étant dépourvus d'armures, ils représentent plus de la chair à canon en cas de bataille qu'une véritable armée.

100 hommes de Dùn (1.25) : 125 PO

Saroumane, à défaut de pouvoir lever immédiatement une immense armée capable de soumettre le Rohan dut se reporter sur ses voisins de l'ouest, les Dùnlendings. Ces hommes qui furent autrefois chassés du Rohan vouèrent depuis une haine farouche envers les Rohirrims et se jurèrent de les détruire ! Comme à son habitude, Saroumane sut jouer de la haine que portait les Dùnlendings à leurs voisins pour les convaincre de reprendre la guerre contre le Rohan et de ravager tout l'ouestfold... Ces hommes robustes font de redoutables guerriers armés de haches, épées et de tout armes passant à leur portée. Certains portent également des haches de jets à défaut d'avoir des arcs.

100 fantassins Uruk-Hai (2.5) : 250 PO

Composante essentielle de l'armée d'Orthanc, issus des machiavéliques expériences de Saroumane dans ses tentatives de réitérer l'exploit de Sauron lors de l'invasion de l'Ithilien. Ces créatures, supérieurs aux Orques et détestant ces derniers malgré leur lien de parenté. Issus des tréfonds de l'Isengard et créer par celui qu'ils considèrent comme un dieu, ils représentent l'épine dorsale des forces du Multicolore. Équipés de lourdes armures d'aciers, d'un casque tout aussi résistant et d'une longue lame tranchante, ils sont de redoutables combattants prêt à tout pour satisfaire leur maître.

100 arbalétriers Uruk-Haï (2.5) : 250 PO

Toute armée à besoin de soldats capables de détruire ou d'affaiblir l'ennemi à distance. Afin de remplir ce rôle crucial, Saroumane a utilisé son génie pour créer une arme tout aussi inédite que redoutable : l'arbalète. Disposant d'une efficacité redoutable bien que plus lente à recharger, cette arme a nécessité la formation d'Uruk-Hai spécialement pour le maniement de cette arme, équipés des mêmes armures que leurs confrères, ils diffèrent de part l'arbalète qu'ils portent ainsi que par la petite épée qui l'accompagne dans le cas où l'arbalétrier se retrouverait au corps à corps.

100 piquiers Uruk-Haï (2.75) : 275 PO


Face aux redoutables cavaliers que sont les Rohirrims, Saroumane c'est rendu compte de la nécessité d'avoir une force capable de stopper les redoutables charges des Hommes du Rohan, faute de pouvoir compter sur une cavalerie suffisamment nombreuse, il a fait le choix de compter sur une infanterie de piquiers des plus redoutables. Protégés par la lourde armure caractéristique des Uruks, ils disposent d'une pique de fer longue de plusieurs mètres qui est capable de venir à bout de n'importe quelle cavalerie ! En plus de cela, ils peuvent dégainer une épée courte à conditions d'abandonner leur arme principale.

100 chevaucheurs de wargs (3) : 300 PO

Dans les tréfonds de l'Isengard, il existe des créatures plus redoutables que les Uruk-Haï, des animaux assoiffés de sang dont la rage est régulièrement entretenue par les ouvriers gobelins, nombre d'entre eux en payant d'ailleurs le prix. En effet, l'entretien des fosses à Wargs est sans doute la charge la plus dangereuse pour les ouvriers au service de la main blanche et pourtant, parmi eux, certains orques se sont spécialisés dans l'aptitude à monter des Wargs. Ces derniers sont d'autant plus dangereux que même si leur cavalier venait à périr, ils continueraient le combat jusqu'à la mort. Ces bêtes disposent de crocs et de griffes acérés en plus d'une hargne démesuré tandis que les Orques les montant sont équipés d'armures de cuirs et armés de cimeterres ou pour les plus téméraires, de petits arcs.

50 berserkers Uruk-Haï (5) : 250 PO (LIMITE A 200 !

Même parmi les Uruk-Haï, certains savent se démarquer de part leur puissance et leur résistance. Ces Bersekers représentent la réussite suprême de Saroumane, capable de continuer à combattre même avec un membre en moins. Leur peau est rouge comme le sang qu'ils déversent au combat, dépourvus d'armures ils se battent avec de grandes épées uruk à deux mains capable de couper en deux n'importe quel homme qui aurait l'impudence de les défier ! Ces troupes, certes peu nombreuses peuvent toutefois causer des ravages dans une mêlée...

50 gardes d'Orthanc (9) : 450 PO (LIMITE A 200 ! 500 pour Saroumane)

Saroumane a beau être une des plus puissantes entités qui ne soit présente sur la Terre du Milieu, comme tout les puissants seigneurs il a ressenti la nécessité de se munir d'une garde d'élite, composé de Númenoréens Noirs ou encore d'hommes simples soumis à sa puissance. Équipés des meilleures armures issues de l'Isengard, ils sont de redoutables guerriers armés de lances et d'épées qu'ils peuvent dégainer en cas de besoin. Ces hommes, subjugués par la puissance de Saroumane seraient prêt à donner leur vie pour lui.

10 trolls d'Isengard (30) : 300 PO (LIMITE A 50 ! 100 pour Saroumane)

En soumettant de nombreux clans Gobelins, Saroumane a également réussi à attirer dans ses légions les serviteurs les plus redoutables qui soit : des trolls. Grâce à sa magie, il parvint à soumettre des bandes de trolls des cavernes et à les améliorer, leur permettant tout comme leurs cousins du Mordor de combattre sous le soleil ! Protégés par une lourde armure issus des fonderies d'Isengard, d'un grand bouclier rectangulaire et armés d'une immense épée de la même provenance, ils sont capables de provoquer des ravages dans les rangs de leur ennemi même s'ils ont d'abord servi à éliminer les Ents.

1 mine d'Orthanc (500) : 500 PO (LIMITE A 2 ! 5 pour Saroumane)

Parmi ses plus grandes armes, nul doute que la Science en fait parti ! Par son simple génie, Saroumane a réussi à créer une poudre d'une puissance destructrice quasiment inégalable ! Cette poudre a été concentré dans une boule de métal et deux Uruk-Hai ont reçu la charge de porter cette dernière vers sa cible, se tenant à quelques centimètres d'une explosion capable de les vaporiser... Une fois posée, il suffit aux serviteurs de Saroumane d'envoyer un Uruk afin de déclencher une explosion meurtrière...

© Saroumane
Voir le profil de l'utilisateur

Sujets similaires

-
» Armee de l'isengard» Catalogue du Forgeron de Minas Tirith» [Modélisme] Troll d'Isengard.» Catalogue de libraire» Troll d'Isengard
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux RPG : L'Âge des Héros :: Avant votre rpTitre :: Armées-